Histoire

Badenweiler a une très longue histoire. La santé, le repos et le savoir-vivre y ont été à toute époque un grand centre d’intérêts

Un passé lointain plus que jamais présent: L’histoire romaine de Badenweiller 

Durant la deuxième moitié du 1er siècle (après J.-C.) les romains, sous l’Empereur Vespasian, occupèrent le Sud-Ouest de l’Allemagne actuelle. Ils découvrirent à Badenweiler (dont le nom romain n’est malheureusement pas connu) de l’eau thermale et y construisirent en plusieurs étapes un imposant établissement de bains et un temple sur podium. Peu à peu une petite ville avec sa complète infrastructure y voit le jour. En 259, les Germains conquirent la région. Les constructions romaines tombèrent peu à peu en ruine et l’établissement de bain fit office de fournisseur de pierres pour les nouvelles constructions. Plus tard, le Marquis de Baden y fit prendre des pierres pour la construction de sa préfecture. Par bonheur, cette pratique fit découvrir beaucoup plus tard les vestiges des bains romains.

L’ascension vers une station thermale mondaine 

C’est à l’époque du Marquis de Baden que s’établit à Badenweiler le thermalisme tel qu’on le connaît aujourd’hui. Il construisit en 1875 le bain de marbre, premier établissement de bains publique de l’époque, suivi bientôt par l’établissement de soins médico-balnéologiques. L’enthousiasme des médecins en Allemagne et à l’étranger en constatant les effets bénéfiques de la cure thermale à Badenweileren contribua à en faire très rapidement une des stations thermales mondaines les plus prisée en l’Europe. Le nombre toujours croissant de curistes y attirèrent également beaucoup de médecins spécialistes et de physiothérapeutes 

Des vacances pour tous les goûts 

Aujourd’hui, Badenweiler accueille toujours encore des curistes du monde entier, mais plus uniquement. Entre temps, la station thermale est devenue un lieu de villégiature privilégié pour les hôtes à la recherche de wellness, de vacances actives, de nature et de culture.